Les mâchefers

Les Mâchefers d’Incinération d’Ordures Ménagères ou MIOM sont des résidus non dangereux provenant de l’extraction des matières solides en sortie de four d’incinération de déchets ménagers et assimilés.

Les Mâchefers d’Incinération d’Ordures Ménagères ou MIOM sont des résidus non dangereux provenant de l’extraction des matières solides en sortie de four d’incinération de déchets ménagers et assimilés.

L’usage des mâchefers constitue une solution d’économie circulaire dans la mesure où elle permet de valoriser des déchets ultimes en substitution de matières d’origine naturelle extraites et transformées (sables, granulats, bétons, etc.)

Ainsi, le recyclage des graves de mâchefer présente un véritable intérêt pour la préservation des ressources naturelles. Leur utilisation s’inscrit dans l’atteinte des objectifs fixés par la loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 car cela permet :

  • La réduction de la quantité des déchets stockés puisqu’ils sont recyclés
  • De limiter l’emploi de matériaux naturels et de préserver   les   ressources   en   utilisant   des   matériaux recyclés
  • La récupération des métaux

Par leur abondance et leurs caractéristiques géotechniques intéressantes, les mâchefers sont des matériaux utilisables pour de nombreuses applications du TP. Ils sont valorisés majoritairement de deux manières : en sous-couche routière ou en matériau de comblement (remblai).

Les enjeux

En premier lieu, il est nécessaire de démontrer le caractère inerte du matériau.

De par leur nature, les mâchefers peuvent contenir des polluants tels que des dioxines, des métaux lourds ou des hydrocarbures.  C’est pourquoi, afin de préserver l’environnement, avant toute réutilisation, les mâchefers doivent être soumis à des contrôles analytiques pour attester de leur qualité et limiter tout risque de pollution.

La revalorisation des mâchefers pour un usage routier est règlementée par l’arrêté du 18 novembre 2011. Il comprend des analyses à réaliser sur l’échantillon brut et après une lixiviation de l’échantillon sur 24 heures selon la norme NF-12457-2

S’il n’y a aucun dépassement des seuils règlementaires, les mâchefers peuvent être recyclés pour usages routiers de type 1 ou 2 selon les résultats obtenus sur l’éluat.

Usages routiers de type 1 : usage d’au plus 3 mètres de hauteur en sous-couche de chaussée ou d’accotement d’ouvrages routiers revêtus.

Usages routiers de type 2 : usage d’au plus 6 mètres de hauteur en remblai technique connexe à l’infrastructure routière ou en accotement, dès lors qu’il s’agit d’usages au sein d’ouvrages routiers recouverts, ou usages de plus de 3 mètres et d’au plus 6 mètres de hauteur en sous-couche de chaussée ou d’accotement d’ouvrages routiers revêtus.

Les résidus de combustion ne sont pas valorisables dès qu’il y a un dépassement de seuil pour au moins un des paramètres de l’arrêté.

En cas de dépassement des seuils fixés par cet arrêté, des analyses complémentaires pourront être menées pour acceptation de mise en décharge en centre d’enfouissement technique.

Les solutions d’Eurofins|Solutions Durables pour répondre à vos besoins :

Nos laboratoires réalisent l’ensemble des analyses règlementaires de l’arrêté du 18 novembre 2011.

Analyses sur brut :

  • COT
  • BTEX
  • PCB
  • HAP
  • Dioxines et Furannes 

 

Analyses sur l’éluat après une lixiviation 24h selon la norme NF EN 12457-2

As, Ba, Cd, Cr total, Cu, Hg, Mo, Ni, Pb, Sb, Se, Zn, Fluorures, Chlorures, Sulfates, Fraction soluble

 

Nos experts :

David Maetz – Directeur du Laboratoire Eurofins Analyses des Matériaux et Combustibles France à Saverne

Ingénieur de l’Ecole des Mines et après 10 ans d’expérience dans le traitement et la valorisation des déchets industriels, David vous accompagnera sur vos projets de valorisation énergétique et valorisation matière.

Pourquoi Eurofins | Solutions Durables ?

Eurofins|Solutions Durables vous propose des solutions analytiques complètes et innovantes, pour vous accompagner tout au long de votre démarche d’économie circulaire et de responsabilités sociale et environnementale.

Nous accompagnons les initiatives de développement durable de nos clients dans de nombreux secteurs tels que l’industrie chimique, la cosmétique, les emballages, le transport, l’énergie, la production et le traitement de l’eau, la construction et la déconstruction, etc.

Nos services de solutions durables sont proposés à l’échelle mondiale avec le soutien de nos 61 000 collaborateurs répartis sur 900 laboratoires dans 61 pays et qui œuvrent au quotidien pour améliorer la santé et l’environnement de tous.

Nos solutions

Contact

Nous recrutons

Nous contacter

Suivez-nous sur les réseaux sociaux